Le corps et la vie sont constamment en mouvement. Même dans l’immobilité physique il y a de très fins mouvements ou flux qui sont perceptibles dans la sensation. Pourtant entrer dans une voie spirituelle se fait grâce à la rencontre d’un profond silence intérieur et d’une immobilité trés particulière en soi. La révélation d’une Présence ouvre la conscience au monde et à l’Infini en mème temps. Alors se pose rapidement la question de l’ajustement de la Présence au cœur du mouvement de la vie quotidienne. Car c’est tout l’enjeu d’un cheminement spirituel que d’intégrer la Présence dans son quotidien. Pour qu’au final il y ai réellement qu’ Unité, continue et stable. Nous allons voir que certaines approches des mouvements peuvent tout à la fois révéler la profondeur de la Présence et aussi permettre à celle ci de se déployer dans le tourbillon des activités du quotidien.
Comment intégrer la Présence à notre quotidien ? Comment bien articuler notre méditation et notre pratique quotidienne ? Est il possible de vivre une Plénitude dans le quotidien ? Peut-on, en dehors de la méditation, accéder à une Présence à soi au sein même de notre vie ? Cette question ne saurait être résolue par une « simple » continuité d’une recherche de la Présence entre méditation assise et Pleine Présence dans l’action du quotidien. Cela ne marche pas bien. Il y a de vrais mystères dans les réalités spirituelles. Chercher à trop simplifier mentalement la relation homme, cosmos et Divin est source de difficultés sur le Chemin. Il est important de rester ouvert à tous les possibles. Je vous invite à découvrir pourquoi et comment avoir une pratique différente dans la méditation et le quotidien pour que la pleine Présence investisse notre vie dans tous ses aspects.
La question des moyens en spiritualité mérite d’être considérée avec grande attention. Si l’on est un chercheur sérieux il est probable que nous ayons déjà opté pour une vision de la spiritualité : Pleine conscience, Non dualité, 4eme voie, Tantrisme … Et à chacune de ces voies correspond souvent une catégorie de moyens bien particuliers. Mais si maintenant nous nous attachions à regarder uniquement les moyens, sans autre considération que celle de cheminer toujours plus avant, ou de réaliser toujours plus l’Absolu. Alors, nous nous ouvrons les portes à tous les possibles. Non pas dans un élan de vouloir goûter à tout, mais plutôt celui de trouver le juste moyen qui débloquera et dévoilera en nous un aspect mystérieux de ce que nous somme en réalité et en potentiel.
L’observation de soi, d’un point de vue spirituel, est à la fois une technique (un moyen) et une réalisation intérieure (un résultat). Cela signifie que l’observation de soi peut soit être abordé intentionnellement dans un travail spirituel soit se révéler spontanément au décours d’une pratique de Présence. L’observation de soi est donc un indispensable à comprendre pour celui et celle qui cherchent à s’immerger dans la Présence. La réalité fondamentale derrière ces constats est que l’Observateur en nous-même est un aspect de notre nature spirituelle, en lien avec la Présence. Je vous explique tout cela.

 

 

 

 

NEWLETTER: Méditation et Eveil

YOUTUBE